Le spécialiste de l'orientation en EHPAD

Comparez les EHPAD près de chez vous
Remplissez le formulaire :

Retraite EHPAD protège vos données. Voir notre Politique de Confidentialité

283

Places disponibles

Nos conseillers vous rappellent

7J / 7

Plus de 15 000 placement réussis

Disponibilités et Tarifs

  • Disponibilités & Tarifs
  • Partout en France
  • Unités spécialisées Alzheimer et Parkinson

Aide personnalisée

Service Gratuit

  • Gérontologues experimentés
  • Facilitez votre recherches
  • EHPAD, USLD, MAPAD
  • Disponibilités sous 48 heures
  • Une procédure facile
  • Sans engagement

Politique de Confidentialité   |   Mentions Légales

© 2017 - Retraite EHPAD - Tous droits réservés

Questions fréquentes

Qu'est-ce qu'un EHPAD?

Un Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD), anciennement appelé “maison de retraite” est une structure médicalisée qui accueille des personnes âgées. Les EHPAD sont dotés d’équipements adaptés et d’un personnel médical et paramédical (médecins, infirmiers, auxiliaires de vie…).

Ces institutions sont habilités à accueillir toute personne ayant plus de 60 ans et souffrant d’une perte d’autonomie. Les EHPAD, structures les plus répandues en France, proposent des prestations variables d’un établissement à l’autre : hébergement en chambre individuelle ou collective, service de restauration, aide à la vie quotidienne, surveillance médicale…

Les charges de fonctionnement sont réparties en trois catégories : le tarif hébergement, entièrement à la charge du résident ou de sa famille, qui peut éventuellement bénéficier d’aides au logement ; le tarif dépendance, qui varie selon le degré de dépendance de la personne hébergée et enfin, le tarif soins, qui est directement versé par l’Assurance Maladie. Attention, les EHPAD peuvent être publics, privés associatifs ou privés lucratifs, il est donc nécessaire de comparer les prestations et les tarifs avant toute admission.

Tout savoir sur les aides financières

Un séjour en maison de retraite coûte cher : 1800€ par mois en moyenne, alors que la pension moyenne d’un retraité s’élève aujourd’hui à 1603€ pour les hommes et 932€ pour les femmes (majoritaires en maison de retraite). Heureusement, il existe plusieurs types d’aides financières pour couvrir ces dépenses.

1- L’Allocation Personnalisée d’Autonomie ou APA

C’est une aide universelle, accessible à tous. Elle est destinée à aider une personne âgée en perte d’autonomie à couvrir les dépenses de toute nature envisagées dans le plan d’aide élaboré par l’équipe médico-sociale. Elle peut inclure l’hébergement, les soins et la dépendance. Plus de 1,2 million de personnes âgées dépendantes bénéficient actuellement de l’APA, dont 450 000 résidents en maison de retraite.

2- L’aide sociale à l’hébergement (ASH)

Cette forme d’aide se destine aux personnes que le Conseil Général du Département juge dans l’incapacité d’assumer en totalité les charges liées à leur hébergement.

3- Aide Personnalisée au Logement (APL) – Allocation Logement Social (ALS)

Les APL et les ALS sont des aides qui visent à réduire la charge des frais d’hébergement. Les personnes âgées en difficulté financière font partie des bénéficiaires potentiels. Ces formes d’aide sont fournies par la CAF, l’une des 4 branches de la Sécurité Sociale.

4- Hébergement Temporaire de la CNAV

La CNAV (Caisse Nationale d’Assurances Vieillesse) offre toutes sortes d’aides aux personnes âgées, quelles que soient leurs conditions. Parmi ces aides, elle propose une aide financière aux personnes âgées en hébergement temporaire.

5- Aides Fiscales

Il y a plusieurs possibilités d’aide fiscales pour les personnes âgées. Pour les personnes qui résident en maison de retraite, ce sont notamment :

Des allègements fiscaux relatifs aux dépenses d’un séjour en établissement

Des allègements sur les taxes relatives aux biens immobiliers de la personne concernée

Des exonérations d’impôts sur les frais d’hébergement en établissement.

Lire l'article complet